fbpx

Garder la forme avant l’accouchement

Parmi les multiples modifications du corps féminin lors d’une grossesse, les évolutions qui peuvent le plus impacter sur la pratique physique sont d’ordre : morphologique (prise de poids…), cardiovasculaire (augmentation de la fréquence cardiaque), hyper-ventilation (le diaphragme remonte d’environ 4 cm), ostéo-ligamentaire (hyperlaxité, douleur lombaire…).

La reprise du sport après l’accouchement

La plupart des modifications physiologiques et morphologiques induites par la grossesse persistent 4 à 6 semaines après l’accouchement.
Ensuite, après 5 séances de rééducation du périnée, avec des exercices adaptés, vous pouvez reprendre une activité physique régulière.

Notre solution : un programme de Fréquence-Intensité-Temps.

 

30 minutes d’effort modéré par jour, est la meilleure prévention pour garder la ligne, améliorer son souffle, diminuer les lombalgies, prévenir le diabète gestationnel…
Ce programme pourra être suivi jusqu’au terme de la grossesse.
L’essentiel est de garder le plaisir, et l’activité physique s’établira en fonction de vous.

Fréquence

2 à 3 fois par semaine en fonction de votre niveau

Intensité

elle peut être évaluée de trois façons différentes, par la fréquence cardiaque (FC), l’échelle de Borg et le test de la parole qui est le plus simple à mettre en pratique

Durée des exercices

elle passera progressivement de 15 à 30minutes pour celles qui ne faisaient pas d’activité physique et peut être de 30-40 minutes pour les sportives habituées. Dans tous les cas, elle comprend une phase d’échauffement et de récupération.u

Réservez maintenant votre cours d'essai gratuit !

commodo Phasellus elit. ante. id accumsan libero. Lorem tristique sit mi, elementum